Tourisme responsable : voyager autrement dans le cadre d’un tourisme respectueux

Une envie de partir en exploration dans des contrées lointaines ? Oui, mais en sortant des sentiers battus et en apportant des retombées positives de votre venue.

En reconsidérant le tourisme, apportez de la solidarité et du partage avec la population locale. Le respect de l’environnement, le développement durable, l’économie locale, c’est ça le tourisme responsable.

Tourisme responsable ou tourisme équitable : qu’est-ce que c’est ?

Différent du tourisme de masse, dans cette forme de tourisme éthique, le voyageur respecte ses destinations, il participe au développement local de chaque lieu qu’il visite pour impulser une dynamique équitable et solidaire.

Le tourisme durable et responsable se développe de plus en plus pour instaurer un mode de voyage respectueux et alternatif. Les formes de tourisme équitables se multiplient notamment avec les urgences climatiques et environnementales que nous rencontrons de plus en plus. 

Voyager responsable permet de préserver les lieux et respecter leurs habitants. En effet, certaines villes comme Venise en sont arrivées à ne plus réussir à gérer la montagne de déchets quotidiens laissés par les touristes chaque jour et risquent de restreindre son accessibilité. 

Agir pour un tourisme responsable c’est veiller à choisir des voyagistes possédants des labels éthiques, ne pas faire d’activités qui dégradent les écosystèmes rencontrés. Par exemple, choisir de favoriser le trek à la promenade en quad, cela paraît tout simple mais pour l’équilibre naturel c’est un paramètre important. 

Les circuits touristiques de l’écotourisme sont en adéquation avec les populations locales, elles sont écoutées et peuvent même proposer de l’accueil chez l’habitant

Un touriste intéressé par ce type de tourisme innovant devra donc souvent s’adapter aux conditions de vie de chaque culture locale pour immersion quasi totale. Ensuite dans cette immersion, le volontariat est le maître mot : chacun apprend quelque chose à l’autre. Dans le tourisme solidaire, le touriste va partager ses connaissances sur un sujet avec les communautés locales : cela peut-être un plat, une technique de couture, une approche de sa propre langue pourquoi pas, les possibilités sont vastes tant que le partage est de mise. 

Ce voyage solidaire évite de trop puiser dans les ressources naturelles du pays, de préserver les coutumes et produire des retombées économiques pour les communautés d’accueil sur le long terme.

Tourisme responsable : un tourisme participatif et une offre touristique nouvelle qui change la vision du voyage

Aujourd’hui, de nombreux acteurs du tourisme comme des tours-opérateurs, des agences de voyages proposent des voyages solidaires. Les projets de développement durable et équitable se démocratisent et permettent ainsi aux villageois locaux et aux voyageurs de bénéficier d’un respect et d’un équilibre bienveillant. Le tourisme alternatif est un secteur grandissant qui est soutenu par l’atr, le commerce équitable et l’écolabel en tout genre.

En vous engageant pour un tourisme social et respectueux de l’environnement, vous participez à donner à ce milieu de nouveaux horizons plus solidaires envers les populations, plus humanitaire et participatif notamment auprès des pays en développement. 

La notion de voyage prend un sens nouveau lorsqu’on l’emploi dans le cadre d’un tourisme vert, d’un tourisme écologique, responsable et respectueux. Choisissez des vacances autrement et découvrez le bonheur de vous imprégner réellement du patrimoine culturel, de participer à l’écologie dans des espaces protégés mais également partout où vous vous rendez, et agissez de manière solidaire en vous intéressant à des produits locaux, à l’activité économique du pays.

Ainsi, vous vous transformerez de simples touristes pressés à acteurs locaux qui vivent une expérience unique, pour un voyage sur mesure en tous points.