Autocollant immatriculation : personnaliser sa plaque

L’autocollant plaque immatriculation personnalisé est une sorte de décoration pour les véhicules. Les automobilistes peuvent parfois choisir de personnaliser leurs véhicules.

Ce système existe principalement aux États-Unis, au Canada, mais existe également en Europe comme en Autriche, en Suède ou en Slovaquie.

Autocollant immatriculation : des règles à respecter

Les plaques d’immatriculations comportent des informations indispensables à propos des conducteurs et de leurs véhicules. Chaque année, quinze millions de plaque d’immatriculation auto sont fabriquées et vendues en France. Avec près de neuf millions de véhicules particuliers avec deux plaques qui nécessitent des remplacements, il s’agit d’un marché à part entière. Aussi, il faut savoir que les Français sont attaches à leur identité régionale et chaque changement de département peut être le moment de changer sa plaque d’immatriculation moto ou auto.

Le certificat d’immatriculation est délivré par le service des mines. La plaque est appelée plaque minéralogique. En Europe, les dimensions des plaques sont identiques : elles sont de 52 cm par 11 cm avec des marges de tolérance. Il faut savoir qu’elles sont définies par un arrêté. En ce qui concerne les motos, c’est 21 cm par 13 cm alors que pour un model 4 x 4, les dimensions sont de 30 cm par 20 cm. Les supports sont également de différents types. Le support de plaque aluminium est le plus utilisé en France, mais il est aussi possible d’utiliser du plastique. Les support sont systématiquement recouverts d’un film adhésif rétroréfléchissant, c’est un élément très important en matière de sécurité routière. La couleur des plaques d’immatriculation en France est blanche, mais il existe des codes couleurs différents comme pour les véhicules du corps diplomatique qu’on appelle plaque CD et qui disposent d’un fond vert. En revanche, pour les étrangers transitant en France, la plaque auto est de couleur rouge.

La modification des plaques d’immatriculation est strictement interdite. En effet, elle donne lieu à une contravention de 4ème catégorie et une amende qui peut aller jusqu’à 135 €. Le pelliculage signalétique pour voiture est interdit par un décret car les plaques d’immatriculation ne doivent pas comporter de message. En revanche, les stickers personnalisés ou les autocollants personnalisés pour le marquage véhicule peuvent être autorisés dans le cadre de certaines conditions Il est possible d’inscrire des messages publicitaires sur un véhicule comme les véhicules à utilisations publicitaires avec les autocollants stickers. En revanche, la plaque d’immatriculation doit être strictement conforme à la réglementation puisqu’il s’agit d’un élément de sécurité du véhicule et surtout c’est un élément d’identification. C’est la raison pour laquelle les services concernés sont vigilants et qu’il est absolument interdit d’apposer ou de modifier la moindre information dans la plaque d’immatriculation comme le lettrage adhésif, les étiquettes autocollantes, les stickers déco, ou autre décoration adhésive sans autorisation.

Autocollant immatriculation : quelles solutions existent ?

La plaque d’immatriculation est un produit très contrôlé. Pour être fabricant de plaques, il faut être homologué et utiliser des produits rétroréfléchissants qui sont également homologués. Sur les plaques, le numéro TPPR qui se trouve en bas à droite et qui correspond au numéro d’homologation du produit délivré par le Ministère de la transition écologique et solidaire devra être indiqué. Le numéro TPPR est appelé numéro travaux publics plaques rétroréfléchissantes. Auparavant, les plaques d’immatriculation des véhicules étaient délivrées par le Ministère des Transports.

Le propriétaire du véhicule peut faire la décoration véhicule avec de nombreux supports personnalisables à coller à l’intérieur et extérieur de sa voiture comme les logos, les autocollants en vinyle, les stickers voiture, l’autocollant plaque, l’identifiant territorial, les drapeaux, vinyle blanc, adhésifs, les kits, etc. Pour décorer votre voiture avec une haute-définition et des produits originaux qui vont refléter votre image, il est préférable de passer par des professionnels de l’auto moto qui vont effectuer la personnalisation de votre véhicule avec une impression numérique et un choix de sticker personnalisé pour bien customiser votre véhicule (carrosserie). Si de nombreuses règles existent, personnaliser sa plaque d’immatriculation reste possible. Mais avant de procéder à un changement avec les stickers autocollants, les étiquettes adhésives et le vinyle adhésif, il faut bien garder à l’esprit que tout n’est pas possible. 16 pays sur les 27 États de l’Union européenne autorisent la personnalisation des plaques d’immatriculation.

Aussi, il n’est pas possible de changer la forme de plaque par une autre forme personnalisée et la couleur de fond par un fond bleu ou un fond transparent car ces informations dépendent du type de véhicule. Il est obligatoire de respecter les règles en vigueur pour les plaques minéralogiques pour son homologation. Ajouter trop de fantaisie pourrait vous mettre en situation de d’illégalité et vous risquer des amendes en cas de contrôle. Il reste possible de personnaliser quelques éléments comme le fait de choisir le logo ou le blason qui sera visible dans la banderole latérale de droite ainsi que le numéro de département de votre lieu d’habitation ou de la région d’immatriculation du véhicule.

Une partie situé sous la plaque d’immatriculation et fixer à l’arrière du véhicule peut être modifiée pour les effets visuels. Vous pouvez ajouter le texte que vous voulez avec les lettres adhésives. Il est impératif que l’espace soit séparé de la partie homologuée de la plaque par un trait visible ou par un relief. Le choix reste extrêmement limité pour les typographies, vous aurez la possibilité d’opter pour quelques changement de forme bâton ou antique à condition de respecter la taille, la couleur et l’épaisseur normales. Vous avez la possibilité de choisir la matière avec laquelle la plaque sera fabriquée. La plupart des fabricants vous donnent la possibilité de choisir entre l’aluminium ou le plastique plexiglass. Certaines modifications sont sanctionnées en cas de contrôle. Voici les personnalisations que vous ne devez pas réaliser sur vos plaques d’immatriculation homologuées :

  • Si vous n’avez pas de justificatif lors de votre commande, vous ne devez pas demander de plaques d’immatriculation sur fond noir sauf si votre véhicule a plus de 30 ans. En cas de contrôle de police ou de gendarmerie, vous devrez, avec de telles plaques, présenter une carte grise dédiée aux voitures de collection.

  • Les plaques d’immatriculation présentant un fond d’une autre couleur que le blanc réglementaire sont également formellement interdites sauf si votre immatriculation date d’avant 2009 et que vous n’avez pas réaliser de changement sur votre carte grise.

  • La typographie ou la couleur de caractères autre que noire à l’exception des voitures de collection.

  • Modifier votre plaque d’immatriculation avec des produits décoratifs comme des stickers déco ou l’adhésif décoratif.

Il est strictement interdit par la loi de mettre de la poudre de diamant ou un vernis anti-flash. Les radars actuels sont capables de lire votre immatriculation car ils prennent une photo avec et sans flash. Vous risquez donc une amende pour tentative de fraude.